La fiscalité LMNP : comment ça marche ?

La fiscalité LMNP (statut de loueur meublé non professionnel) est très intéressante pour le contribuable français. Pour pouvoir bénéficier de ses avantages, l’investisseur s’engage à respecter plusieurs conditions (investir dans l’immobilier locatif…) afin d’avoir un revenu régulier et défiscalisé.

La fiscalité LMNP et le fait de louer un bien immobilier meublé avec ce statut reste une activité commerciale. Lorsque vous remplissez votre fiche d’imposition, il faut inscrire ses revenus dans la catégorie des bénéfices commerciaux et industriels (à ne pas confondre avec les revenus fonciers).

Maison et titrelire - fiscalité LMNP

La fiscalité lmnp : récupérer la TVA

La fiscalité LMNP permet de récupérer la TVA qui a été investit dans un bien immobilier (à hauteur de 20%).

Pour cela, l’investisseur s’engage à respecter plusieurs conditions :

  • Le bien acheté doit se trouver dans une résidence de services (résidences étudiantes, de tourisme, seniors, personnes âgées dépendantes ou non…).
  • Le bien doit être neuf.
  • Les revenus liés à la location doivent être inscrits dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).
  • Inscrire le logement au centre des impôts des entreprises de la ville où est situé votre bien meublé.

La fiscalité LMNP permet aux personnes qui investissent avec ce statut de récupérer le montant de la TVA 6 mois après l’achat du bien meublé (en savoir plus sur la TVA).

La fiscalité lmnp : marche à suivre pour récupérer la TVA

Un investisseur achète un bien immobilier meublé à 100 000€ dans une résidence de services respectant toutes les conditions pour profiter de la fiscalité lmnp. Dans les 6 mois qui suivent l’acte d’achat, il sera possible de récupérer la TVA du montant total du bien qui s’élève à 20% (soit 20 000€).

Attention cependant à ne pas vendre le bien dans les 20 ans qui suivent l’acte d’achat, sans quoi l’investisseur devra rembourser une partie de la TVA récupéré.

Par exemple, Monsieur Daniel achète un bien pour 100 000€ dont il récupère la TVA 6 mois plus tard (soit 20 000€). Dix ans plus tard, il revend son bien. Monsieur Daniel devra alors remboursé la moitié de la TVA récupérée (soit 10 000€).

La fiscalité LMNP : la déclaration

Pour profiter de la fiscalité LMNP, il est déterminant de bien remplir sa fiche d’imposition.

Il existe deux régimes fiscaux différents (le régime micro-bic et réel). Attention à déclarer vos revenus dans les bonnes catégories.

Si la déclaration de votre investissement lmnp vous semble compliqué, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui remplira votre déclaration en bonne et due forme.